METROPOLE DU GRAND NANCY CONCERTATION PREALABLE

LA LIGNE 1 DE TRAM EST L'AXE STRUCTURANT DU RESEAU DE TRANSPORTS EN COMMUN DU GRAND NANCY. SON RENOUVELLEMENT A HORIZON 2022 ET SES PROJETS D'EXTENSION SE CONCOIVENT AUJOURD'HUI. DECOUVREZ LE PROJET ET DONNEZ VOTRE AVIS.

 

Mot d'André Rossinot, Président de la Métropole du Grand Nancy :

Avec le lancement de la concertation préalable dédiée au renouvellement et l’extension de la ligne 1 de tram, c’est une nouvelle page qui s’ouvre pour notre Métropole. À l’horizon 2023, nous serons dotés d’un transport moderne, performant et confortable, capable d’accueillir 65 000 voyageurs par jour. L’objectif est de créer une véritable colonne vertébrale, pour les 30 ans à venir, qui irriguera le quartier de Vand’Est-les Nations à Vandoeuvre-lès- Nancy, dans le cadre du nouveau Programme de Renouvellement Urbain, Artem, Nancy Grand Coeur, les Rives de Meurthe, Saint-Max et Essey-lès-Nancy. Le projet desservira également le Technopole Henri Poincaré, le CHRU, les universités et les nombreuses entreprises implantées. Ce grand projet est un porteur d’image positive, en lien avec l’évolution des mobilités dans le bassin de vie.
 
La phase de concertation, qui s’ouvre du 27 novembre au 27 janvier, est de la plus haute importance car elle doit permettre à chacun de s’exprimer. Pour assurer le plus haut niveau de concertation, nous avons fait appel à la Commission nationale du débat public pour nous accompagner dans ce processus. Dans cet esprit, le préfet honoraire Régis Guyot s’assurera que la concertation soit effi cace et touche le plus grand nombre de personnes possible. Sur quoi devrez-vous exprimer ? Sur plusieurs points majeurs du projet, tels que le choix du matériel roulant, les diff érentes possibilités pour desservir le plateau de Brabois, mais aussi les scénarios d’extension du tracé.
 
Parce qu’il n’y a pas de dialogue sans un socle commun d’informations, ce document pédagogique vous permettra de mieux connaître ce projet majeur pour l’avenir de la Métropole, avant de donner votre avis grâce aux nombreux supports et rendez-vous qui vous sont destinés.

 

Mot de Christophe Choserot, Vice-président délégué aux études sur le renouvellement de la ligne 1 :
 

Écouter, échanger, analyser et mieux comprendre les attentes et les besoins de chacun d’entre vous : c’est l’objectif de la concertation préalable qui permettra d’enrichir le projet de renouvellement et d’extension de la ligne 1. Parce que les usagers sont des experts du quotidien, nous avons souhaité une participation la plus large et la plus effi cace possible. Nous avons ainsi demandé à la Commission nationale du débat public de désigner un garant, en la personne de Régis Guyot, qui nous suivra du 27 novembre au 27 janvier.
 
Pour faire vivre cette concertation, des notices de présentation du projet et une exposition sont mises à disposition au siège de la Métropole du Grand Nancy et dans chacune des 20 mairies du territoire. Des réunions publiques, des ateliers participatifs et présentations en plein air, sont proposés dans des sites à proximité du tracé. Vous pourrez donner votre avis sur la plateforme de concertation numérique www.avenirligne1.jenparle.net ou dans les registres disposés dans chacune des 20 mairies, et au siège de la Métropole du Grand Nancy. En attendant, cette publication vous permettra de vous faire une première idée sur ce grand projet, qui nous permet de nous projeter dans l’avenir de notre territoire.

Mentions légales

Le site internet Jenparle® est géré par Res publica, le cabinet qui en assure également l’animation éditoriale et les mises à jour en lien avec les responsables du projet. Pour toute suggestion, information, réaction concernant exclusivement ce site, n’hésitez pas à envoyer un mail à : contact@jenparle.net

Le site Jenparle est développé par :
Res publica

RCS de Nanterre : 452 651 136
SAS au capital de 30 000 euros
Téléphone : 01 41 11 10 20 24
Site web : http://www.respublica-conseil.fr 


Tous les contenus présents sur le site Jenparle® sont couverts par le droit d’auteur. Toute reprise est dès lors conditionnée à l’accord de l’auteur en vertu de l’article L.122-4 du Code de la Propriété Intellectuelle (1). Cette affirmation souffre néanmoins d’une exception posée par l’article L.122-5 du Code de Propriété intellectuelle (2).

Ecrits et/ou mis en ligne par la rédaction du site, ces contenus ne sauraient être reproduits librement sans l’indication de la source. De même, la technique de lien profond ("deep linking") est proscrite, c’est à dire que les pages du site Jenparle® ne doivent pas être imbriquées à l’intérieur des pages d’un autre site.

Seule est donc autorisée, la reproduction d’un contenu, assortie de l’ajout de la mention " Article paru sur le site Jenparle® ". Cette mention pointera grâce à un lien hyper-texte directement sur le contenu. L’ajout en bas de chaque contenu de la mention "Droits réservés". En outre, les informations utilisées ne doivent l’être qu’à des fins personnelles, associatives ou professionnelles, toute diffusion ou utilisation à des fins commerciales ou publicitaires étant exclues.

L’article L.122-5 du Code de la Propriété intellectuelle pose le principe selon lequel, "lorsque l’œuvre a été divulguée, l’auteur ne peut interdire la diffusion, même intégrale, par la voie de presse ou de télédiffusion, à titre d’information d’actualité, des discours destinés au public prononcés dans les assemblées politiques, (...), ainsi que dans les réunions publiques d’ordre politique et les cérémonies officielles". Ainsi, les discours des élus s’apparentent à une exception au droit d’auteur. La reprise de ces discours de façon partielle ou intégrale est ainsi autorisée, sous réserve bien entendu de la mention du nom de l’auteur et de la source.

Statistiques
En vue d’adapter le site aux demandes de ses visiteurs sont effectuées des mesures du nombre de visites, de pages vues ainsi que de l'activité des visiteurs sur le site et de leur fréquence de retour. Les données générées par les cookies concernant votre utilisation du site (y compris votre adresse IP) seront transmises et stockées par Google sur des serveurs situés aux Etats-Unis. Google utilisera cette information dans le but d'évaluer votre utilisation du site, de compiler des rapports sur l'activité du site à destination de son éditeur et de fournir d'autres services relatifs à l'activité du site et à l'utilisation d'internet. Google est susceptible de communiquer ces données à des tiers en cas d'obligation légale ou lorsque ces tiers traitent ces données pour le compte de Google, y compris notamment l'éditeur de ce site. Google ne recoupera pas votre adresse IP avec toute autre donnée détenue par Google. Vous pouvez désactiver l'utilisation de cookies en sélectionnant les paramètres appropriés de votre navigateur. Cependant, une telle désactivation pourrait empêcher l'utilisation de certaines fonctionnalités de ce site mais n’affecte pas la navigation dans les pages éditoriales. En utilisant ce site internet, vous consentez expressément au traitement de vos données nominatives par Google dans les conditions et pour les finalités décrites ci-dessus.
Droit d''accès, de modification et de suppression
En application de l'article 27 de la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez par ailleurs d'un droit d'accès, de rectification, de modification et de suppression concernant les données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en envoyant un mail à contact@jenparle.net